N2 : LCF 26 – 33 Gan

Les Légeoises n’y arrivent toujours pas.

Le constat est malheureusement sans pitié : trois matches et trois défaites pour nos couleurs qui, une nouvelle fois, payent cash une première période catastrophique dans tous les secteurs.

On savait l’adversaire en pleine confiance (contrairement à nos filles) et le début de la rencontre nous en donna la preuve. Rapides, efficaces et précises les visiteuses faisaient d’entrée la course en tête (0 à 3 à la 5ème).

Les Légeoises posaient leur jeu et avaient pourtant  les solutions mais leurs tirs manquaient de précision. Une aubaine pour GAN qui enchaînaient rapidement leurs mouvements et piégeaient trop facilement une défense trop friable. Quand, en plus, elles se trouvaient en supériorité numérique, elles donnaient un peu plus d’ampleur au score (5 à 13 à la 24ème).

La mi-temps était sifflée avec un avantage de 9 buts pour GAN (8 à 17).

Insurmontable ! Sûrement, mais les Légeoises devaient afficher un autre visage et c’est ce qu’elles ont proposé en seconde période.

Refaire un tel handicap face à cette formation, qui ne l’oublions pas, était invaincue, relevait du miracle. Mais les locales n’ont pas baissé les bras et ont montré qu’elles étaient capables d’offrir une opposition digne de ce nom. Bien sûr, encore beaucoup trop d’immanquables qui ne finissent pas au fond des filets ou d’erreurs défensives qui offrent des buts, mais ces trente minutes doivent servir aux filles pour se donner confiance. En faisant jeu égal (18 à 16), elles ont prouvé qu’elles en étaient capables. A elles de travailler aux entraînements pour pouvoir le réaliser sur une rencontre.